La reprise

Nous nous sommes quittés le 14 juillet avec un feu d’artifice de notes …

Les vacances sont passées par là pour les musiciens …

Mais, ce ne fût pas les vacances pour tout le monde. La nouvelle équipe municipale avait pris l’engagement de restaurer notre local …

Merci à la nouvelle équipe municipale, pour avoir tenue sa promesse et pour le timing serré pour cette première tranche de travaux…

Le directeur à l’approche de la reprise, faisait la mise en place en mettant en œuvre la distanciation physique entre les chaises des musiciens …

Nos bannières en ont profités pour êtres sorties, et mises en valeur dans la salle …

Celle de droite, est la 1ère qui correspond à l’époque ou nous nous appelions « Fanfare de Lignières » et celle de gauche, est celle ou l’on s’appelle « Harmonie de Lignières …

Les médailles qui se rattachent à notre histoire vont bientôt trouver place dans un écrin qui pourra les mettre en valeur au yeux des musiciennes et musiciens, ainsi notre histoire sera visuellement présente dans notre local …

Puis, septembre arriva, ce fût l’heure de la rentrée aussi bien pour les élèves de l’Harmonie que pour les musiciennes et musiciens …

Ce fût aussi les premiers contacts avec MBM, qui faisait aussi sa rentrée, avec « Berry Attelage » pour notre participation à la cérémonie de remise des prix pour le championnat de France d’attelage le 18 octobre et avec  » les Bains Douches » pour voir les éléments nécessaires au bon déroulement de notre concert du 18 octobre à 17H00 (masque obligatoire, gel hydro alcoolique à l’entrée etc …).

Venez nombreux pour notre premier concert dans le cadre de nos 150 ans, vous soutiendrez ainsi aussi le spectacle vivant et cela récompensera aussi les efforts des « Bains Douches » pour faire vivre la musique dans sa diversité sur Lignières!!!

14 juillet

A nous d’écrire l’histoire …

Eh oui, en cette année d’anniversaire, nous avions préparé un menu que nous espérions à la hauteur !!!

Nous avons commencé l’année avec la traditionnelle galette, puis ce fût l’assemblée générale, ou nous validions tous les projets pour nos 150 ans …

Le chef avait beaucoup sollicité Lionel pour des arrangements inédits, un nouveau musicien arrivait, mais, le 17 mars sonnait le glas avec le « COVID 19 » et tout c’est arrêté en plein élan …

Coup dur pour toutes et tous, il y eu certe, des coups de téléphone, une « visioconférence » d’organisée, mais il nous manquait l’essentiel, être ensemble et jouer …

Thierry notre dernier arrivant ayant quelques talents pour le graphisme et les aquarelles, le président lui proposa un challenge pour animer cette période de disette musicale …

Ainsi naquit « Amadeus » et ses aventures …

Merci Thierry car challenge fort bien réussi …

Un exemple parmi d’autres, que vous pourrez découvrir lors du forum des assos début septembre (à priori les 5 et 6)…

Puis, un coup de téléphone vint remettre un peu de soleil dans cette grisaille, en effet la nouvelle équipe municipale nous demandait de jouer pour le 14 juillet …

Une première à Lignières de mémoire de musicien, nous avons bien évidement accepté en respectant les règles sanitaires en vigueur et la distanciation physique.

La fête populaire qu’est le 14 juillet et ce que représente la révolution, une certaine liberté, ce devait d’être une réussite …

De Mme la sous préfète de Saint Amand Montrond, en passant par Mr le député de la circonscription, différents maires des communes alentours et bien sûr le conseil municipal Ligniérois, toutes et tous étaient présents pour ce merveilleux moment.

Le programme proposé par l’harmonie hors protocole officiel, fût très apprécié par le public …

Merci aux musiciennes et aux musiciens qui ont su se rendre disponible pour cette belle fête et cela nous permis en prime de nous retrouver pour partager ce qui nous unis, la musique.

Je suis très fier de vous toutes et tous, pour ce que vous faites pour l’harmonie, ce fût aussi pour moi un très beau cadeau …

Reprise des répétitions si tout va bien le 29 août, et si les travaux de rénovation de nos locaux sont terminés, sinon on se repliera sur le centre socio, ou en extérieur si la météo le permet …

Concert de printemps

C’est avec tristesse que nous vous annonçons, l’annulation de notre concert de printemps le 13 juin.

Il devait être la rampe de lancement de nos 150 ans …

Mais, la période de confinement que nous vivons en ce moment étant importante pour limiter le risque de propagation du « Covid-19 », l’Harmonie est à l’arrêt.

Nous verrons en fonction de l’avancée des évènements, si nous pourrons le reprogrammer à la rentrée.

En attendant, respectez bien les règles du confinement, les gestes barrières afin que tout se passe au mieux pour tout le monde.

Courage et merci à celles et ceux qui tous les jours œuvrent pour que nous puissions vivre au mieux cette période.

Prenez soin de vous et vos proches.

A très vite pour faire de nouveau résonner le son de nos instruments, afin de fêter la vie et la liberté.

Courage …

L’Harmonie en deuil

Le vendredi 27 mars, je recevais un appel de notre vice-présidente Mme GOURLIER, pour une bien triste nouvelle. En effet, elle m’annonçait le décès de son frère, Bertrand BOUCHUT, le vendredi 20 mars. Il nous a quitté dans sa 83ème année.

En cette période de confinement, nous n’avons pas pu accompagner Bertrand pour son dernier voyage, et cela m’attriste vraiment.

Nous ne pouvons pour l’instant que transmette nos sincères condoléances à sa famille, et lui témoigner notre soutien en cette double épreuve (la perte d’un être cher, et une sépulture réduite à son plus simple effet).

Bertrand a commencé la musique sur le tard en 1978 (il avait alors 40 ans) sous la baguette de Mr Maurice CANONE. Il apprit la trompette, et en plus de l’Harmonie, il fit du bal. En fin de « carrière », il avait fait le choix de faire seulement les cérémonies pour les anciens combattants avec son copain Alain MORAND, car faire un défilé ou un concert était devenu difficile pour lui. Mais au moins il faisait ainsi toujours parti du groupe et surtout, il continuait de se faire plaisir.

Cela faisait plus d’un an qu’il avait de vrais problèmes de santé, et il n’arrivait pas à reprendre le dessus, il était triste de ne pas avoir pu participer à notre Ste Cécile 2019.

Bertrand était un bon vivant, il avait toujours une blague, une anecdote à raconter, il aimait la vie, les gens, la table et la musique …

Tu vas nous manquer l’ami, repose en paix avec les tiens dans le caveau familial au Touchay …

Nous ne manquerons pas Bertrand, de venir te saluer, dès que notre liberté de déplacement nous sera rendu …

Arrêt des répétitions

C’est avec tristesse, mais avec le sens des responsabilités et de civisme qu’il faut avoir en de tels moments, que je vous informe de l’arrêt des cours et des répétitions jusqu’à nouvel ordre.

En attendant prenez toutes et tous soin de vous et de vos proches.

Votre président

Assemblée générale de la CMF

Ce 8 mars, a eu lieu l’assemblée générale de la CMF Centre Val de Loire à Orchaise…

Enregistrement des sociétés musicales présentes par département…
Notons cette année une meilleure participation en général et du Cher en particulier, avec notamment la présence de l’Harmonie de Bourges, de la Chorale de Vierzon, de la MDSP18 et de 4 autres sociétés qui avaient donné pouvoir pour être représentées.
L’année dernière, le président de la CMF avait fait le déplacement à Bonny sur Loire. Cette année c’est la trésorière Mme Cécile ROY, qui était présente.
La séance a été ouverte par Pierre SOUFFLET, président de la CMF Centre Val de Loire.

Le bilan de 2019 a été fait, en terme d’activités et financier, et voté à l’unanimité.
Notons une légère baisse des effectifs en 2020 aussi bien en termes de musiciens que d’élèves dans les écoles de musique.
Le concours « Jeunes Talents » est maintenu en 2020 et sera ouvert aux élèves de moins de 14 ans. Cette année ce sont les flûtes qui seront à l’honneur. La date retenue est le 18 octobre.
Philippe BECCUAU qui pilote le cher pour la CMF et Alain GOUGRY qui est le référent du Cher auprès de la CMF ont confirmé la journée « Cuivres de Noël » le 13 décembre, sans doute sur Bourges avec la participation du « Brass Berry ». Cela reste à confirmer, mais ce serait bien pour le département.
Les adhésions, cette année, ont globalement été bien faites sur la région, quelques incidents sont à déplorer, dont deux dans le Cher, mais tout est en règle à ce jour.
Il reste un dossier assurance non réglé sur le Cher…
Au cours de la réunion, les risques liés au défaut d’assurance ont bien été reprécisés. En effet si l’assurance est non payée, cela veut dire que la société de musique n’est pas assurée et que le président engage sa responsabilité personnelle. De plus un défaut de payement, génère aussi une vraie difficulté pour trouver un nouvel assureur.
ll est important de ne pas confondre adhésion CMF et assurance qui sont deux choses bien distinctes…
La trésorière nationale, a rappelé les partenariats avec le « Crédit Mutuel » et « Selmer ».
Il a été rappelé aussi, qu’une association loi 1901 devait faire payer une adhésion à ses membres.
Il a été rappelé aussi, certaines subtilités concernant les assurances pour les musiciens et les instruments prêtés, ainsi que sur les stocks de matériel dans les salles. Rappel aussi sur le fait que même si une collectivité met à disposition une salle à titre gracieux, nous devons assurer la salle au titre de locataire …
Le logiciel utilisé par la CMF, « OPENTALENT », permet bien des choses notamment pour ceux qui ont des salariés et des élèves. Il permet aussi de savoir qui se connecte, d’intervenir si nous avons un problème lors d’une connexion et donc d’apporter une solution quasi immédiate.
Cette matinée de travail a été conclue en musique par « l’Harmonie-Fanfare » d’Orchaise.

Et suite à une belle aubade de leur part, Mr le maire a offert le verre de l’amitié…

suivi d’un repas placé sous le signe de la convivialité …

Assemblée Générale 2020

Le jour du bilan 2019 est arrivé…

Si vous cherchez le président …

Voici sa cachette avant le début de l’assemblée générale!!! 😂

16H30 plus le fameux « quart d’heure Berrichon ».

Et le président qui était sorti de sa cachette pouvait débuter la séance, avec une belle participation des musiciennes et musiciens mais aussi de personnes extérieures à l’Harmonie. 😉

Notons la présence de Mme BARBIER (le maire de la commune) qui fût accueillie avec la chanson « joyeux anniversaire » par les membres de l’Harmonie. Une fois ce petit clin d’œil fait, le président entra dans le vif du sujet.

Le bilan moral 2019 fût détaillé:

L’archivage des partitions enfin terminé permet de connaitre tous les titres présents à la salle, au nombre de 885, donc de donner une valeur comptable à ce stock, pour l’assurance entre autre.

Un changement d’assurance a été fait pour de meilleures garanties, notamment pour les instruments et les stocks de matériel et tenues, présents à la salle.

La création de la page Facebook officielle vient compléter les outils de communication de l’Harmonie.

L’effectif actif se maintien, et nous avons eu l’arrivée d’une nouvelle élève. Car l’Harmonie est là aussi pour transmettre son savoir faire…

Tout cela sous l’œil attentif du trésorier et de la secrétaire …

Ce fût aussi l’occasion de remercier les conjointes et conjoints des musiciens et musiciennes qui laissent leur moitié assouvir leur passion … LA MUSIQUE

Remerciements aussi pour les musiciennes et musiciens pour leur disponibilité, leur travail, leur sérieux, leur solidarité et leur bonne humeur. Tout ceci donne une âme particulière à ce groupe…

2019 fût aussi un moment de partage humain et musical lors du concert de printemps aux « Bains Douches » avec MBM. Preuve si besoin en était, que même en venant d’univers de fonctionnement et musicaux différents, la musique rassemble et permet de beaux moments d’échanges dans tous les domaines. L’expérience fût très appréciée par les membres des deux structures, et un merci particulier pour l’occasion à toute l’équipe des « Bains Douches » pour le soutien et leur implication. Cette soirée s’était terminée par un brunch organisé par les musiciennes et musiciens de l’Harmonie.

La deuxième saison, est plus tournée sur les cérémonies commémoratives (11 novembre, Ste Barbe, etc…) et elle s’est terminée comme tous les ans par la Ste Cécile et l’animation du marché de noël.

Ce que retient le président, ce sont les commentaires réguliers des organisateurs qui font appel à l’Harmonie, sur la bonne ambiance, le sérieux et la qualité des prestations. Que demander de mieux!!!

Le compte rendu moral fût adopté à l’unanimité.

Ce fût au tour du directeur musical de faire le compte rendu d’activité:

L’Harmonie a participé à 20 prestations encore cette année, réparties de la façon suivante:

12 avec l’Harmonie au complet pour des défilés, le concert de printemps et la messe de Ste Cécile.

8 en effectif réduit, pour des commémorations d’anciens combattants. Merci entre autre à Alain MORAND qui avec l’aide de ses camarades de jeux, s’acquittent fort bien de cette mission.

Il a été annoncé que 2020 sera riche en surprises … 😉

Le compte rendu d’activité fût adopté à l’unanimité.

L’assemblée était attentive, mais nous avons pu noter quelques moments de relâchements!!! 😉

Le président passa la parole au trésorier pour le bilan financier.

Dominique, nous expliqua qu’après une année 2018 forte en investissements de matériel, de compléments de tenues et de partitions, 2019 avait été plus sobre en dépenses, et cela a même permi au final un petit excédent de trésorerie en fin d’exercice.

Les finances de l’Harmonie sont saines, grâce au soutien de la municipalité certe, mais aussi et surtout grâce aux prestations payantes auxquelles participe l’Harmonie.

Tout cela est de bonne augure pour 2020 …

Le compte rendu financier 2019 et le prévisionnel 2020 furent adoptés à l’unanimité.

Ce fût alors les questions diverses qui furent abordées.

En fait il n’y en eu qu’une, nos 150 ans …

Le président à répondu bien volontier à cette question.

Le document validant les 150 ans d’existence.

Les personnes extérieures à l’Harmonie qui étaient présentes, vont avoir un rôle important pour le fameux week end de gala le 21 et 22 novembre.

En effet, la 1ère révélation du président a été d’annoncer le nom de la société de musique d’honneur pour cet anniversaire…

Vous pourrez mesdames et messieurs écouter la « Fanfare du 27ème Bataillon de Chasseurs Alpins ».

Les places seront comptées, alors soyez vigilants dès la rentrée…

Et ils seront hébergés chez l’habitant. Alors un grand merci à toutes les familles ligniéroises qui ont répondu présentes pour aider l’Harmonie.

La 2ème révélation, a été d’annoncer la participation des « Thiaulins » dans le cadre de cet anniversaire. Les détails seront bientôt dévoilés.

Belle rencontre entre l’association la plus ancienne de Lignières et l’association qui est la gardienne et la référence des nos coutumes et traditions locales. Merci à eux d’avoir répondu favorablement à notre demande.

Donc ce qu’il faut dans un premier temps retenir, c’est notre concert de printemps le 13 juin aux « Bains Douches » en soirée, et le week end du 21 et 22 novembre qui sera le point d’orgue de cette année particulière pour l’Harmonie.

Le bureau a été réélu dans son intégralité, et le conseil d’administration a reconduit les mêmes personnes aux mêmes postes.

L’assemblée générale se termina par le verre de l’amitié et la dégustation de beignets forts délicieux venant de la « Boulangerie SOULAS ».

Une année 2020 qui s’annonce riche en évènements, en émotions et en travail …

Mais, il était l’heure, après cette belle assemblée générale, de faire la répétition!!!

Règles d’or du musicien d’harmonie:

Article 1:

N’arrive jamais à l’heure aux répétitions pour bien montrer que ta présence est attendue.

Article 2:

Ne t’accorde pas, tu gâcherais le coté « fanfare authentique ».

Article 3:

Ne classe pas tes partitions, de toute façon, tu as le temps d’en demander une nouvelle pendant que le chef donne des explications.

Article 4:

Lors de l’échauffement, joue le plus de notes possibles par seconde, tu impressionneras toujours le petit dernier arrivé au pupitre.

Article 5:

Joue chaque fois une nuance au-dessus des autres pour montrer que tu es là.

Article 6:

Ne note rien sur la partition, ce serait dommage d’abîmer une si belle feuille et ça enlèverait au chef le plaisir de répéter toujours les mêmes choses.

Article 7:

Par humilité, laisse tes collègues assurer seuls les passages difficiles, cela les mettra en valeur.

Article 8:

Jette un regard furieux vers ton collègue de pupitre le plus proche lorsque tu joues une fausse note.

Article 9:

De même, si tu fais une faute de rythme, explique aux nouveaux que c’est ce qu’on appelle « l’interprétation ».

Article 10:

Ne regarde que les notes. Ne tiens pas compte des indications de nuances, de liaisons et autres, elles ne sont là que pour embellir le graphisme.

Article 11:

Ne regarde pas le chef qui s’agite devant l’orchestre, ce n’est qu’un excentrique qui gesticule pour brasser de l’air.

Article 12:

Dès que le chef s’arrête pour donner une explication, profites-en pour parler des dernières rumeurs de l’orchestre avec ton (ta) voisin(e). Il est en effet nécessaire de connaître l’évolution des nouveaux couples d l’orchestre pour ne pas faire de gaffes.

Article 13:

Si tu es perdu(e) dans la partition, ne demande pas au tubiste à quelle mesure on est, il ne le sait pas non plus!!!

Article 14:

Ne réponds jamais aux courriers du (ou de la) secrétaire dans les délais demandés. Cela obligera le chef à t’appeler personnellement sur ton portable pour connaître ta réponse. Il te donnera ainsi une importance digne des plus grands solistes.

Article 15:

Evite de croiser trop souvent le (ou la) trésorier(e) qui va systématiquement te rappeler que tu ne lui as pas fait parvenir ton chèque d’inscription pour le banquet de la Sainte Cécile.

Article 16:

Pars le plus discrètement possible dès la fin de la répétition, tu éviteras de devoir ranger la salle de répétition. De toute façon, tu sais que tu peux toujours compter sur les percussionnistes pour cela. En matière de déménagement, ce sont des spécialistes.

Article 17:

Si tu es un trompettiste et que tu regrettes de ne pas pouvoir apercevoir les jolis jambes des flûtistes en mini-jupes parce que tu es au fond de l’orchestre, une seule solution: passe l’examen de chef.

Article 18:

Enfin aux concerts, arrange-toi pour avoir une petite distinction vestimentaire afin que l’on te distingue mieux sur les photos.

Bien évidement, tout ceci est à prendre au moins au deuxième degré !!!
Car il est bien connu qu’un musicien aime bien rigoler et s’amuser!!!

Car il est resté un grand enfant !!!

Un samedi pas comme les autres:

Ce 1 février était un samedi pas comme les autres…

En effet un certain nombre de musiciens étaient absents pour cause de bal avec l’EDMT (Ensemble Départemental de Musique Traditionnelle) à Bourges.

Donc, « le chef » opta pour une répétition de détail …

En général cela « enchante les musiciens présents » …

Cela permet en tout cas de voir certains « traits musicaux » en détail et d’avancer sur le programme original prévu pour … Nos 150 ans. Il y aura quelques surprises, aussi bien le 13 juin aux « Bains Douches » pour notre concert de printemps, que pour notre weekend de gala en novembre…

Après cette belle et intense séance de travail, la tradition fit son entrée…

En effet notre « benjamine », en a profité pour arroser ses 20 ans…

Beau moment de convivialité qui tombait à pique 😉 après ce que le « chef » venait de faire « subir » à ses pauvres musiciens 😉😁

Merci à Léana, pour ce moment de partage qui fût très apprécié par celles et ceux qui étaient présents, et pour les absents, il y aura bien d’autres occasions !!! 😉😁

La Galette

Ce 18 janvier à la répétition, c’était l’heure de la traditionnelle « galette des rois » …

Le président avait convié ses musiciennes et ses musiciens à arriver plus tôt à la salle pour partager la galette. Notons que la gourmandise avait fait se déplacer quelques anciens de l’harmonie, et c’est donc un bon moment de partage et de convivialité qui lança la soirée…

Puis l’heure de la répétition sonna, et le début du travail pour les 150 ans de l’harmonie démarra, notons quelques originalités voulues par le directeur dans le programme. Le pauvre Lionel a du avoir encore du travail pendant « les vacances » …

En tout cas, le directeur à la fin de la répétition était satisfait du résultat et remercia toutes les musiciennes et musiciens, pour cette belle séance de travail.